Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation since 25/01/2017 in all areas

  1. 7 points
    Bonjour à tous, Ca s'enflamme dans le coin Trésorier de Web4all pendant de nombreuses années et pratiquement depuis le début, il suffit de reprendre l'évolution de web4all. Parti de pas grand chose, Aurélien a créé l'association Web4all. Quelques AG chez moi, des réunions chez Aurélien, c'était convivial et ne demandait qu'une à deux heures de travail par jour (facture, classement, chèques,...). Puis, Web4all s'est grandement développé, de plus en plus de temps à consacrer à la trésorerie, à répondre sur le forum. Bien sûr, lors des réunions, le sujet "entreprise" a été maintes fois évoqués, mais à l'époque, c'était non. Le statut de fonctionnaire d'Aurélien ne le permettait pas et ce n'était vraiment pas à l'ordre du jour. Puis, à chaque réunion, de nouvelles têtes, je peux vous dire que j'en ai vu passer des "codeurs", non pas qu'ils ne faisaient pas l'affaire, mais qu'ils ne tenaient pas bien longtemps devant la masse de travail à faire en plus de leur activité professionnelle. Aurélien a passer des heures, surtout des nuits à coder le "manager Iwal". J'essayais d'aider mais je me suis vite rendu compte que plus on avançait dans le temps, plus l'architecture se compliquait et plus j'avais du mal à suivre. Le glissement se faisait petit à petit, mais il était certain, pour moi, qu'un jour Web4all ne pourrait plus être une association. Ce qui m'avait semblé être une montagne lors des AG est devenu l’Himalaya quand l'architecture actuelle a été mise en place. Je n'y comprenais plus rien, on me présentait des schémas, des documents, mais n'étant ni codeur ni informaticien, c'était du chinois pour moi Et là, devant la masse de travail, les difficultés à trouver des "codeurs volontaires", une architecture de plus en plus compliquées, des clients de plus en plus nombreux, des adhérents de moins en moins nombreux (grosses difficultés lors des AG pour atteindre le quorum lors des votes), il était évident pour moi que le statut changerait et je suis même étonné qu'il n'ait pas changé bien avant. Finalement, comme pour les codeurs, j'ai jeté l'éponge. Ce qui était simple au départ pour la compta est devenu de plus en plus compliqué à suivre, je n'avais plus le niveau et je traversais des moments difficiles au sein de mon entreprise. Tout s'est enchainé, petit à petit et ceux qui ont travaillé avec Aurélien se sont demandé comment il faisait pour tenir le coup à cumuler son travail, les heures pour le fonctionnement de l'association et les heures à passer à coder. On est passé de "comment améliorer l'association" à "l'architecture est trop petite, il faut tout repenser", encore et encore. On est passé de la vie quotidienne d'une association à la gestion d'une entreprise sans en avoir le statut. Obliger de demander des dons parce qu'il était impossible de faire des crédits, des clients de plus en plus exigeants (version apache, des demandes bien particulières... ), etc... Tout cela pour dire, moi qui ait connu l'association de l'intérieur depuis pratiquement le début et pendant quelques années quand même, que cette inévitable et lente transformation ne pouvait mener que vers le changement de statut de Web4all. Parce qu' Aurélien et l'équipe actuelle ne pourront pas tenir bien longtemps dans ces conditions, parce qu'il n'y a qu'à des salariés que l'on peut demander de travailler à temps plein sur un projet, parce que l'ampleur du travail à fournir, des clients à contenter. Imaginez le temps pris pour répondre sur le forum, de répondre aux tickets, de réparer ou maintenir l'architecture, pour les mises à jours, pour coder, pour la compta au quotidien.... pour 2500 clients qui ont bien souvent plusieurs sites. Non, Web4all est arrivé au point de rupture tout simplement. Il est venu le temps de passer à autre chose qu'une association, parce que c'est nécessaire, qu'il n'y a pas d'autres alternatives. Et oui, demain, il y aura un (ou des) patrons, oui dans un avenir surement proche, il y aura des salariés (ça sera la preuve de la bonne santé de l'entreprise) et oui, je ferais toujours aussi confiance à Aurélien et oui mes sites seront hébergés dans cette nouvelle entreprise et j'espère qu'il en sera à la tête pendant de longues années, c'est tout ce que je lui souhaite. Maintenant, de vous à moi, étant simple client et petit administrateur de petits sites web, la seule chose que je demande, c'est que ça se passe en douceur pour mes petits sites web, sans trop de manip à faire (même pas du tout, ça serait parfait). Pascal BONPAIN, ex-trésorier chez Web4all.
  2. 7 points
    En tant que membre actif du staff, je souhaite aussi apporter ma vision sur cette décision. J'ai intégré Web4all en aout 2015, je me suis dit chouette une super expérience, une équipe géniale, pleins de projets à réaliser, et j'ai adoré ça. Mais au bout de 1 an j'ai compris ce que voulais dire : En fait, vous êtes tous client de Web4all, et vous payez pour un service, en conséquence vous en attendez un minimum... sauf qu'il n'y a qu'une petite équipe pour maintenir l'infra, vous répondre au support, traiter les problèmes de spams, guider les utilisateurs dans leurs migration, corriger les anomalies, appliquer les mises à jour de sécurité, et par dessus on doit développer des nouveaux services (iWal v2, VPS, SpamExperts...) donc on passe toutes nos soirées à répondre au support, gérer l'infra... et ça finit vraiment par devenir une contrainte. Qu'est-ce que ça veut dire tout ça... Est-ce qu'on le fait par plaisir, oui c'est sûr. Mais la réalité c'est que ça n'est pas possible de vivre avec 2 jobs en parallèle. Quand on ne répond pas pendant 1 semaine à un ticket, ou qu'on laisse Zimbra en karaf pendant 2 jours on s'attend à recevoir des mails enflammés à juste titre car vous êtes en droit d'attendre un certain service pour le prix que vous payez. Ce n'est humainement pas possible de cumuler 2 boulots... Je ne sais pas comment Benoit et Aurélien on fait pour tenir aussi longtemps, mais ce que je sais, c'est que ça ne continuera pas comme ça, pas pour moi en tout cas. Prenez quelques minutes pour vous demander pourquoi tous les membres qui sont passés dans l'équipe l'ont quitté... La réponse est toujours la même et c'est parce que ça leur prend beaucoup trop de temps. Ce qu'Aurélien et Benoit propose là, c'est de poursuivre ce que fait Web4all mais de se concentrer sur cette activité et pas d'avoir seulement quelques heures en soirée, prendre sur son déjeuner du midi pour traiter 3 tickets, passer tout son weekend et ses vacances pour espérer avancer un peu sur les projets...
  3. 6 points
    Je comprends les récitences qu'on peut lire dans les propos de certains d'entre vous, je comprends toutes les questions posées, et en tant que membre de l'équipe je suis content de voir autant de réactions, de l'intérêt que vous avez pour Web4all. Pour ceux qui se posent des questions quant à la reprise des clients de Web4all, aux offres de yulPa, à la confidentialité des données, etc, j'espère que pour chacune de vos questions, nous avons ou nous aurons apporté une réponse claire et précise. yulPa va être une structure privée, oui mais dites vous qu'elle est créée par ceux qui depuis 10 ans, et encore aujourd'hui, bossent comme des malades pour que les serveurs tournent, pour pas qu'il y ait de bouchons, que vos mails soient délivrés et que vos sites soient publiés. La philosophie de yulPa c'est Web4all, on reprend la même équipe, la même passion, les mêmes objectifs. yulPa va offrir des services aux professionnels qui aujourd'hui n'ont pas confiance en Web4all pour la seule raison que c'est une structure associative, et c'est normal, en pleine journée y'a personne ! Et oui, c'est pas si simple de négocier avec son manager pour corriger les incidents de l'asso sur ses horaires professionnels... yulPa va permettre à Aurélien et Benoit de se consacrer à cette activité à plein temps. De sortir iWal v2, de commercialiser les offres VPS, d'être plus efficace au support, d'améliorer les performances de la plateforme HTTP, de proposer un support téléphonique. Tout ce que vous êtes en droit d'attendre de Web4all mais qu'aujourd'hui nous ne sommes pas en capacité de vous proposer pour l'unique raison qu'on manque cruellement de temps. De mon point de vue, les services vont s'étoffer et la qualité va s'améliorer pour 0€, je suis vraiment convaincu que ça va être bénéfique pour tous nos utilisateurs. Quoi qu'il en soit, merci à tous ceux qui ont réagi à cette annonce, qui nous ont fait part de leurs inquiétudes ou de leur confiance et qui nous aident à avancer. Nous ferons tout pour que les services offerts par yulPa vous satisfaisent, tout comme ceux de Web4all.
  4. 5 points
    Bonjour à toutes et à tous, tout d'abord je vous souhaite au nom de toute l'équipe de Web4all, les meilleurs vœux pour cette nouvelle année. Il est un peu tard (mais pas trop) pour vous souhaiter la nouvelle année mais nous allons vous expliquer pourquoi. Nous vous invitons à prendre quelques minutes pour lire ce message qui est très important en ce qui concerne le futur de Web4all et donc de vos services. Nous allons essayer d'être le plus court possible afin que tout le monde soit incité à lire ce message, découpé en deux parties : des vœux tardifs... pourquoi ? une réponse du côté de iWal, votre manager ; le futur de Web4all, avec vous, pour vous (IMPORTANT) Des vœux tardifs... pourquoi ? une réponse du côté de iWal, votre manager Lors de la soirée des 10 ans de Web4all où nous avons pu -avec un immense plaisir- rencontrer plus de 40 de nos clients, adhérents et partenaires, nous avons parler de beaucoup de choses... C'était le 18 novembre 2016, à Paris et nous avons parlé de l'histoire de Web4all, tout ce qui est c'est passé au cours de ces dix dernières années. De la naissance de Web4all, au projet Housing en 2013 qui nous a apporté une autonomie en ce qui concerne l'infrastructure serveurs nous avons pu raconter un peu notre fonctionnement. Vous pouvez retrouver tout cela sur les lives qui ont été effectués sur Facebook et Périscope. Périscope : https://t.co/Ek3n8KkviW Facebook : https://www.facebook.com/Web4all.fr/videos/10153877497697121/ Nous avons pu également vous présenter une démonstration de iWal v2, qui va très prochainement prendre la relève de la version actuellement en place. Pour rappel, iWal est l’interface web qui vous permet de gérer vos services d'hébergements, domaines et adhésions. Nous avions alors annoncé qu'une mise en production serait probable mi-décembre et comme vous pouvez le constater nous n'avons pas respecté ce délai. Nous avons eu des bugs à corriger qui n'avaient pas été détecté à temps, des projets en parallèle à gérer, comme la mise en place de l'anti-spam SpamExpert ( explication ici : https://blog.web4all.fr/internet-et-les-spam-welcome-to-spamexperts/ ) ou encore la refonte de l'infrastructure Zimbra Open Source que vous utilisez pour vos emails. Bref... on s'était alors dit que la v2 sortirait en janvier et qu'on en profiterait alors pour vous souhaiter une bonne année mais force est de constater que nous ne sommes pas prêt et que nous devons donc vous souhaiter ces vœux... sans iWal Ce retard est aussi dû à un manque de temps crucial au sein de l'équipe. Ce sujet a été abordé lors de la soirée anniversaire. L'équipe de Web4all est composée uniquement -et ce depuis toujours- de bénévoles qui ont tous une activité professionnelle en plus. C'est pourquoi, vous devez lire la suite... Le futur de Web4all, avec vous, pour vous Comme nous venons de le dire, Web4all est composé de bénévoles. C'est tout. Cela prends plus de 80 % du temps libre de certains bénévoles. Vacances, week-end, soirées... quasiment tout le temps libre est consacré à Web4all. Il faut bien garder à l'esprit aussi que la nécessité de fonctionnement permanente, opérationnelle pour nos clients, pour vous, nous oblige à être en permanence en capacité de répondre aux incidents techniques. A côté de cette maintenance permanente, il faut trouver du temps pour le support (les tickets que vous nous soumettez sur iWal), les évolutions techniques, les tests de futurs applications / serveurs et tout ce qui peut-être nécessaire au fonctionnement. Il y a aussi -beaucoup- de tâches administratives et aujourd'hui notre équipe de bénévoles est trop chargée pour que cette implication demeure un vrai plaisir. Cela devient de plus en plus des tâches à réaliser par obligation plus que par plaisir, faute de temps à consacrer aux tâches plaisantes. C'est pourquoi, après quelques années de discussions en interne et d'intenses réflexions ces derniers mois, nous avons pris la décision de créer une société. :yulPa SAS ; https://yulpa.io Aurélien PONCINI, président fondateur de Web4all a donc quitté le 9 janvier son poste dans la fonction publique afin de se consacrer pleinement à cette nouvelle société. ( https://blog.web4all.fr/presentation-aurelien-poncini-president/ ) Benoit GEORGELIN, présent dans l'équipe de Web4all depuis 2010 (et avant cela dans l'équipe de EG-Hosting qui a rejoint Web4all en 2010) sera associé avec Aurélien PONCINI. ( https://blog.web4all.fr/presentation-de-benoit-georgelin-expert-infrastructure/ ) Les autres membres de l'équipe, très attachés à Web4all continueront très certainement, en fonction de leur disponibilité à oeuvre pour cette nouvelle entité, sous un statut juridique autre (ne seront plus bénévole). La nouvelle société est actuellement en cours de création, et bien que cela ne soit plus une structure à gestion désintéressée, l'âme de Web4all, la manière de fonctionner que nous avons depuis 10 ans, notre vision des choses.... tout cela ne changera pas. L'esprit Web4all n'est pas définit par sa forme légale. Cet esprit résulte des membres qui ont composés au fil du temps et actuellement l'équipe qui a toujours été là pour ses clients. Côté tarifaire, il n'y aura pas de changement. Du côté de la société, son siège sera à Paris comme Web4all. Les serveurs resteront en France, comme Web4all. Il n'y aura donc pas de changement pour vous. Du côté des services, nous avons beaucoup d'idées, de projets, certains en attente depuis déjà longtemps, d'autres qui nous serons enfin possible en étant pleinement consacré à :yulPa : serveurs privés infogérés : messagerie, web, bases de données ; service AntiSpam indépendant des hébergements ; Zimbra Network Edition pour proposer une offre de messagerie professionnelle ; service de sauvegarde d'infrastructure virtuelle via les solutions Veeam Backup ; VM et virtaul Datacenter avec VMWare ; ... Quel est le planning des opérations ? Aujourd'hui : nous souhaiterions à titre purement informel savoir comment vous voyez cela. Si vous êtes d'accord, ou pas... Vous pouvez voter et participer à la discussion sur nos forums : En février : Une assemblée générale pour l'année 2016 sera organisée. Réservée aux adhérents elle aura pour but de faire le bilan de 2016, uniquement. Début mars : Une assemblée générale extraordinaire sera organisée pour soumettre au vote la fin de l'aventure Web4all. Si l'AGE approuve cette proposition : nous informerons tous les clients actifs que leurs services seront basculés au sein de la nouvelle entité ; les anciens clients et services résiliés ne seront pas intégrés dans la nouvelle base utilisateurs / clients ; aucune participation financière ne sera demandée aux clients ; les dates d'échéances des services seront conservées ; En cas de refus de cette proposition, nous aviserons au moment venu mais les membres de l'équipe actuelle de Web4all ne continueront pas à gérer les services. Il y aura alors deux possibilités : une démission complète du CA entraînant une dissolution de fait ou une reprise des activités par d'autres personnes. Au nom de toute l'équipe de Web4all je vous souhaite à nouveau une bonne année 2017 et espère que le contenu de ce mail sera perçu agréablement. Vous avez la possibilité de voter mais également de discuter de tout cela ici même
  5. 5 points
    Web4all héberge des VM dont le nom est en yulpa.io Les services sur ces VM sont pour les clients Web4all et tout est en web4all, seul le nom DNS est en yulpa. La VM est sur l'infra web4all, géré par Web4all, et web4all facture ce qui est utilisé dedans. yulPa n'existant pas encore il n'y a rien de yulPa en dehors du nom. Pourquoi faire ainsi, car nous devions déployer des VM sur certains besoins, comme là le système anti-spam. Soit nous le déployons de suite en yulPa, soit on le déploi en web4all pour deux mois pour le redéployer en yulPa.io Sachant qu'il y a des frais d'installation et que nous cela représente à chaque fois du travail il a été décidé par l'équipe et sans avis des adhérents qui n'ont pas leur mot à dire là dessus, de mettre de suite le nom en yulPa. Cela n'a jamais gêné personne que des VM soient en w4a.fr, en w4p.fr, en web4pro.fr en fonction des besoins. A l'heure actuelle, yulPa n'existant pas, il n'y aucune diffénrence entre yulpa.io, web4pro.fr ou w4p.fr Il n'y a aucun conflit d'intérêt donc vu qu'il n'y a aucune facturation. Mais tant qu'on est là dessus, j'en profite, si yulPa reprend les activités de Web4all, il y aura aussi des contrats à reprendre. Deux solutions : on veut éviter tout ce qui pourrait être qualifié à tort de conflit d'intérêt comme vous le faites dans votre message : yulPa signe de nouveaux contrats et web4all se débrouille. Dans ce cas on ne peut pas reprendre les activités ; on accepte que yulPa signe des contrats en reprise afin que web4all ne se retrouve pas à devoir gérer des fins de contrats et à payer des indemnités anticipés et dans ce cas si yulPa paye un contrat utilisé par web4all à 100% alors yulPa refacturera le montant à Web4all. PS : je sais bien que tout ceux s'exprimant au sujet de ce projet, meme s'ils émettent des critiques ne sont pas pour autant contre. Mais je vais être sincère, perso à chaque fois que je passe sur ce post je suis dégouté. J'ai juste l'impression qu'on considère qu'on spoile le travail de personnes, le bien d'une structure et qu'on nous voit comme des personnes qui recherchons le profit avant tout et qui se moquent des clients. Et donc perso moi qui ne voulait lâcher Web4all pour rien, au point de vouloir en garder le nom (impossible pour éviter toutes ces critiques en puissance 100) moi qui voulait garder Web4all en // de yulPa (impossible niveau charge de travail ET impossible légalement pour éviter justement les conflits d'intérêt), et bien maintenant j'ai presque envie de dire ciao les gars débrouillez vous et montez donc votre SCOP. Après tout vous êtes peut-être dans le vrai (ce n'est pas ironique) mais dans ce cas j'en ai assez de ces questions après avoir donné 10 heures par jour pendant 11 ans de ma vie bénévolement à Web4all. Donc la suite ce sera très certainement que Web4all, qu'on voulait maintenir pour le côté historique (et pas pour le côté financier, ca nous change rien) et affectif, bah on va pas le garder comme ça cela évitera toute polémique. PS 2 : @ncoinfo vous n'avez donc rien compris. On pars pas avec Web4all on indique qu'on va démissionner et que plus personne ne gérera Web4all. Donc soit Web4all ferme et terminé on en parle plus, soit yulPa reprend les clients. On lance donc un appel pour savoir si des gens veulent reprendre, pour le moment 0, mais vu votre message j'attends donc votre candidature et dossier pour reprendre Web4all à votre charge plutôt que de nous traiter de voleurs. PS 3, juste pour le fun car faut pas abuser non plus : on s'approprie pas le travail réalisé, c'est nous qui l'avons réalisé.
  6. 5 points
    Go totalement j'ai juste une question sur le nom, ça sort d'où ça ":yulpa" ? Sinon, comme indiqué par Aurélien, ça ne changera pas grand chose à l'organisation et à l'esprit de la structure, les membres piliers passaient déjà beaucoup (trop) de temps à s'occuper de la gestion de la structure, autant que cette entité voit le jour pour de bon et qu'enfin quelqu'un prenne 100% de son temps pour développer/maintenir les services existants ! Bravo donc, et GO TEAM
  7. 4 points
    Bonsoir, Vive la liberté d'expression, mais à un moment je crois qu'il faut arrêter de jouer les contestataires et chercher à créer des polémiques avec tout et n'importe quoi... Hé ben ouais, il y a des serveurs dans l'infra qui ont déjà des noms en .yulpa.io... et alors ?! Web4All vit ses derniers mois, il est normal qu'Aurélien et Benoit (et leurs acolytes bénévoles ?) commencent à bosser pour créer la structure qui je l'espère lui succédera. Ça ne va pas se faire en quelques heures, ça prendra sûrement plusieurs jours voire semaines. Alors arrêtez de les e**erder. Les justifications ils les ont déjà données, alors à quoi bon continuer à leur faire perdre leur temps, leur énergie et leur patience ?! Si yulpa n'a pas grâce à vos yeux, il y a d'autres hébergeurs qui vous ouvriront les bras... A bon entendeur. damien/dipisoft.
  8. 4 points
    Bonjour, Holà, que l'on interprète pas mes propos autrement qu'une simple expression de mon ressentis. D'abord je suis trop jeune dans l'association pour en connaitre tout l'historique. je suis enfin persuadé que Aurélien et tout ceux qui ont donné de leur temps ont fait un travail remarquable. Simplement quand j'ai connu WEB4ALL sur la page de garde du site il était inscrit << De par sa forme associative, son modèle indépendant, sa capacité à développer ses propres outils, Web4all n'est pas qu'un simple hébergeur : une équipe de passionnés qui s'adapte à vos besoins.>> J'avoue que c'est ce qui m'a fait opté pour cette formule et j'ai mème convaincu en 2016 des tiers qui souhaitaient quitter OVH d'aller chez web4all pour vous dire. Alors c'est vrais on m’apprends le 6/2/17 que le 1 avril 2017 web4all c'est fini, donc plus de forme associative, plus d'indépendance, restera je l'espère sa capacité à développer ses propres outils, sauf si quelques gros clients monopolise pour eux le développement. Ma crainte est là, on est tous passé par des hébergeurs privés et qui sont avant tout des commerçants, rien que des commerçants. Je comprends Aurélien qui veut maintenant rentabiliser sont temps investis. J'espère qu'il me comprends de même. Dans tout les cas il faudra voir comment cela évolue
  9. 4 points
    Bonjour, Je suis surpris de certaines réactions sur ce topic, alors je vais en profiter pour apporter mon point de vue. Premièrement, je peux "comprendre" que certaines réaction soient, dans un monde idéal , légitimes . En effet, pour ceux qui sont attachés extrêmement fortement au coté associatif et pour qui, le coté associatif représente à lui seul un semblant de cadre sur lequel ils attachent des idées parfois juste mais souvent loin de la réalité . Associatif, un mot derrière lequel ce cache un bon gros nombre d'entité qui ne se gênent pas pour générer des bénéfices, abuser des bénévoles et des adhérents . Pourtant, considéré toujours aujourd'hui comme "association" Depuis 2006, je suis bénévole. Ancien président d'une association (EG-Hosting) , j'ai rejoins Web4all par la suite. Maintenant, dix ans de bénévolat après, je pense avoir assez d'expérience pour en parler. Je pense qu'il faut arrêter un peu de voir l'entrepreneuriat comme une façon malsaine de voler les gens en abusant de leur portefeuille pour s'enrichir. Il faut arrêter aussi de penser toujours et encore qu'un cadre légal alternatif type coopérative et plus adapté , mieux pensé ou plus adapté à une philosophie associative ou dans l'écoute de ses membres. La finalité est la même. Vous avez une structure, qui vend des services. Des clients qui payent des services pour un service rendu à un prix fixe et fixé par cette structure. L'argent sert à payer tout le monde, payer les services , payer les factures etc.. Peu importe le cadre légal, dans le fond comme dans la forme, si vous appréciez la structure c'est pour le service qui vous est rendu versus le prix que vous payez. Aujourd'hui bien nombre d'hébergeur (associatif ou non) appliquent des tarifs bien plus important que Web4all et d'autres beaucoup moins élevés. Encore une fois, le prix dépend des services que vous obtenez pour ce prix. Vouloir participer, aider, contribuer à sa façon, dans une structure n'est dicté par un statut juridique propre. La preuve est que toute personne travaillant dans une structure contre rémunération fera généralement, bien plus que ce que son employeur lui demande. Certains ne comptent pas leurs heures, d'autres vont prendre des rôles en dehors de leur cadre définit par l'employeur, prendre plus de responsabilité, monter dans l'entreprise sans pour autant changer leur rémunération, etc.. Ce comportement me semble naturel quand on aime son travail, quand on aime ce que l'on fait au quotidien. Pourtant, le cadre dans lequel nous sommes habituellement est bien un cadre d'entreprise, pas un cadre coopératif ou un cadre associatif. Je ne pense absolument pas que le cadre légal d'une structure définit : qui va y travailler/participer, qui va s'investir plus, quel type de personnes vont être intéressé etc.. Certains sont très regardant certainement, mais, ce n'est pas une majorité. Ce qui compte au final c'est le travail qui va être fait, quelles responsabilités associées , quel temps à consacrer et pour quelle rémunération. Pas plus, pas moins. C'est la base. Maintenant, je pense que ces règles s'appliquent aussi dans le choix d'un service. Il faut revenir au besoin principal, qui est selon moi, quels services j'ai besoin et combien je suis prêt à payer pour ce service. C'est la base. Que ce soit une association, une entreprise, une entreprise coté en bourse, une coopérative, etc.. Tout le monde aujourd'hui, en plus des besoins de base, à aussi sa propre éthique. Acheter Français, consommer Français, favoriser les structures utilisant des énergies renouvelables, favoriser les structures assurant un respect dans l'age minimum de travail, et bien sur, favoriser certaines formes de structure légales. C'est un choix libre que chacun fait, cela me parait normal d'avoir ses propres opinions et avis sur ses propres besoin et son éthique de vie. La où je ne suis pas d'accord, c'est sur la forme et parfois sur le fond dont certains messages sont rédigé au vue de l'arrivée de :yulPa Je pense qu'il ne faut pas penser qu'il n'existe qu'un seul type de cadre légal, idéal, adapté et suffisamment établi pour n'importe quel type de service. A mon sens il faut être un plus ouvert sur la question et essayer de comprendre les choix qui sont faits ici. Au lieu de passer son temps à vouloir faire des sous-entendu et à rester sur une position qui de toute façon est faussée par cette vision fermée que certains peuvent avoir. Si je comptais le nombre d'heures passées en 10 ans en tant que bénévole pour une association, étant une personne très investie, je peux vous assurer que vous seriez loin du compte si vous deviez deviner le chiffre. C'est un choix que j'ai fais dans ma vie, mais je peux vous dire que si ces heures avaient été rémunérées par rapport aux responsabilité et au travail effectué , ma retraite serait bien assurée. Pour moi, une structure associative, c'est bien quand c'est quelque chose que vous faites de temps en temps, quand bon vous semble. Vous contribuez sur votre temps libre, quand c'est un bon moment, quand c'est intéressant, quand ca permet de faire grandir l'association et quand vous passez du bon temps avec les autres bénévoles. Aujourd'hui Web4all, ce n'est plus la petite association qui s'est montée en 2006 et si vous avez connu les débuts, alors vous devriez être en mesure de mieux comprendre les choix qui sont faits aujourd'hui. Les gagnants aujourd'hui dans l'histoire, ce sont les bénévoles qui contribuent aujourd'hui dans l'association et les clients qui seront intéressés pour rejoindre :yulPa Les bénévoles, car ce sont maintenant dès personnes (comme moi) qui vont pouvoir avoir une rémunération, une contre partie au temps qu'ils consacrent aux différent projet. Des bénévoles qui vont pouvoir avoir une vie en dehors de leur travail sans avoir à assurer une seconde journée de travail pour l'association. Les clients pour eux, c'est aussi tout bénéfique. Plus de services, plus de nouveautés, des gens motivés et passionnés par le projet pour assurer un travail quotidien à la hauteur des attentes de nos clients. Sans une nouvelle structure, peu importe sa forme légale, c'est la mort d'une association avec l’arrêt total et définitif de ses services. Donc je pense qu'il faut arrêter un peu de critiquer le choix statutaire et d'avoir des craintes infondées sur l'avenir d'une entreprise qui assurera, au minimum, ce que l'association à fait pendant 10 ans. Il y a des risques à faire ce que nous faisons, monter une structure, mais après dix ans dans le métier, je ce projet mérite une plus grand ouverture d'esprit pour ceux qui son malgré tout, attaché uniquement au cadre associatif. En ce qui me concerne, pour l'avoir vécu tout ce temps, une association n'a pas d'avenir sans bénévoles. Et si une rémunération des bénévoles existe, alors elle doit être juste et équitable pour tous. Quand on voit le nombre d'hébergements qu'il faut vendre pour assurer des salaires, une chose est sur, ca ne marche pas. Pour sortir des salaires, il faut vendre plus, fournir plus, produire plus et dépenser moins. C'est le fonctionnement d'une entreprise qui peut faire des bénéfices pour payer des salaires. Maintenant, SAS ou Coopérative , pour moi c'est vite vu. Les deux ont leurs avantages/inconvénient, mais aucun ne définit une déontologie stricte à mon sens. Je trouve que vouloir monter une entreprise pour continuer à assurer un service de qualité, avec des fonctionnalité que l'on ne trouve pas ailleurs sur des tarifs qui vont rester les mêmes, c'est un beau projet. Quitter son emplois, oublier son confort quotidien pendant quelques temps, la paye qui tombe à chaque fin de mois et faire un pari sur l'avenir comme celui-ci, je pense que c'est pas le choix le plus simple que nous avons fait. Une fois de plus c'est un choix réfléchit que nous faisons, mais il ne faut pas oublier les risques et les contraintes que cela entraîne. C'est un projet dans lequel nous devons toujours nous investir mais cette fois ci avec un objectif de pouvoir en vivre plutôt que de voir Web4all mourir à jamais . :yulPa est composé uniquement de deux associés que vous connaissez maintenant depuis 2006 et 2010 Les personnes qui vont continuer dans ce projet, sont 100% des personnes qui étaient ou sont bénévoles à ce jour dans l'association Web4all. Les explications communiquées ces derniers jours sont totalement transparentes informatives sur ce qui est en train de se passer. Nous avons assurer que les tarifs ne seraient pas impactés au moment ou vous serez en mesure d'avoir vos services chez :yulPa si vous en avez envie Votre avis est consulté, pour nous permettre de prendre en comptes les remarques de nos clients et l'avis de nos adhérents, par mesure de principe et de transparence (pas par obligation) J'ai du mal à voir ce qui manque pour aider à la compréhension du projet J'en profite aussi pour remercier tout le monde pour votre participation à ce sujet. C'est bien de pouvoir avoir vos avis, inquiétudes et conseils dans un projet comme celui-ci. Sachant que nous sommes attentif à ce que vous dites, il est important de participer. Amicalement, Benoît.
  10. 4 points
    L'idée de l'AGE refusant le transfert vers yulPa, pour moi, c'est le service qui s'écroule. L'asso a toujours eu du mal à trouver des gens compétents pour maintenir l'infrastructure (bénévolement), si les adhérents choisissent de poursuivre en association, sans Aurélien, Benoît, IWAL, serveurs en leasing, pour moi ce n'est pas un choix de poursuite l'aventure associative, c'est un suicide. L'infrastructure Web4all, ce n'est pas le jeune de 16 ans qui se dit "je vais créer un service d'hébergement, je prends un plan revendeur chez 1&1, et hopla", c'est une infra physique, interconnectée, et peu de personnes ont les capacités de monter et maintenir une telle infrastructure. Plus d'Aurélien ni Benoît ni les autres points évoqués, pour moi, c'est => on choisit la solution suicide parce que l'on aime pas le changement si on choisit de poursuivre l'assoc. C'est un choix, mais il faut qu'il soit assumé, ça n'implique pas que les adhérents, mais l'ensemble des milliers de clients, et dizaines de milliers de sites web hébergés chez w4a.
  11. 4 points
    Ah ! Des nouvelles fraiches ! On était quelques uns à avoir pistés sur Twitter le compte :yulPa et forcément cela attisait la curiosité. Comme j'ai pu l'écrire dans un précédent message, je pense que c'est une bonne chose et que c'est bénéfique pour tout le monde. Pouvoir se consacrer pleinement à cette société va permettre de belles avancées et la concrétisation de projets. Le client ne peut être que satisfait. Je trouve que la partie la plus importante du message est "L'esprit Web4all n'est pas définit par sa forme légale. Cet esprit résulte des membres qui ont composés au fil du temps et actuellement l'équipe qui a toujours été là pour ses clients." ainsi que bien évidemment "Côté tarifaire, il n'y aura pas de changement." Je trouve primordial de garder cet état d'esprit, cette relation avec les clients, cette proximité. C'est vraiment la condition qui m'a fait voter le premier choix au sondage. Je vous souhaite la réussite que vous méritez. En mars, nous pourrons peut-être dire : web4all est mort, vive :yulPa.
  12. 4 points
    5_legs

    Meilleurs vœux 2017 / Sondage au sujet du futur de Web4all

    Yulpa de raison que ça ne marche pas. Foncez !
  13. 3 points
    Vous êtes sérieux là ? Sincèrement je suis partagé quand je lis certains entre éclater de rire et me demander comment vous pouvez penser de telles choses. Faire rentrer les adhérents au capital ? Et pour quelle raison ? SI vous souhaitez rentrer au capital sous prétexte que Web4all c'est vous tous, c'est pas compliqué hein, comme proposé, vous pouvez reprendre la structure. Les augmentations tarifaires grâce aux adhérents ? Web4all c'est 203 adhérents pour 2500 clients actifs ! Alors on parle toujours d'une association ou la part associative est primordiale ? Donc les décisions qui sont prises sont vis à vis de l'ensemble et non vis à vis des adhérents. Et je ne parle meme pas des AG où on a du mal à avoir 50 personnes ! Alors le côté associatif.... Spoliation ? C'est vrai, on devrait partir de Web4all et vous laisser sans personne ? Rémunérer des bénévoles ? Alors ce ne sera plus des bénévoles. Et en étant au CA on a pas le droit... Et pour ma part quelque soit ma position dans Web4all je n'aurais pas eu le droit d'être rémunéré.
  14. 3 points
    Bonsoir, Pour ma part, tant que ça ne change pas les prix et que les services restent les même qu'actuellement (d'après ce que j'ai pu lire d'Aurélien et de Benoît sur ces 3 pages ça a l'air d'être le cas, but) ça ne me pose pas de problème. Bonne soirée. Cordialement. Nicolas
  15. 3 points
    Bonjour, L'association à laquelle je suis membre est cliente de Web4All depuis fin 2010, et j'en suis totalement satisfait. Comme JBR69 et Dipisoft, c'est le rapport qualité/prix qui m'a fait choisir cet hébergeur. L'aspect associatif vous a apporté, à priori, une certaine indulgence de ma part sur la "qualité de service", mais finalement jamais je n'ai été déçu : tous mes problèmes importants ont été résolus de façon tout à fait professionnelle. Et la qualité globale du service proposé est à un prix plancher. (je suis tout de même extrêmement impatient de voir iWal v2 mis en service ! Voilà, c'est dit) Je comprends qu'en pratique, Web4All deviendra une société. Oui, avec un changement de nom pour des raisons pratiques et administratives, et je le trouve dommage : je me suis attaché au nom "Web4All", et personnellement "yulPa" ne me plait pas (mais vous vous en fichez, bien entendu...). Cela dit, et c'est le plus important : si avec le changement de statut, le service garde un rapport qualité/prix toujours aussi intéressant pour le client que je suis, il n'y a aucune raison de vous quitter. Dans le cas contraire, la concurrence existe... Voilà, c'est dit aussi. Donc, bonne chance dans votre démarche. Juste une question subsidiaire : vous avez évoqué les différents scenarii possibles, mais avez-vous une idée du scénario le plus plausible ? En d'autres termes, faut-il s'attendre à une transition difficile entre les 2 statuts ?
  16. 3 points
    Antares

    Meilleurs vœux 2017 / Sondage au sujet du futur de Web4all

    Bonjour; je suis là aussi depuis pas mal de temps, depuis 2008, et l'évolution me semble logique; et tant que ça reste les mêmes personnes, je ne vois pas de problèmes; on est pas dans la revente d'une "petite" entreprise à prix d'or à une grosse société, et dont les fondateurs vont se dorer la pilule au soleil... Ici l'équipe de Web4All bronze devant les écrans =D Chapeau pour le boulot passé, présent et à venir...
  17. 3 points
    dipisoft

    Meilleurs vœux 2017 / Sondage au sujet du futur de Web4all

    100% d'accord avec tout ça. C'est également le tarif qui m'a attiré avant tout quand je me suis lancé en juin 2008. Et aussi le fait que le trafic était "non mesuré", ce qui était rare à l'époque (je venais de chez DRI qui bloquait mon site au bout de 5Go/mois, atteints en moins de 15 jours). Le fait que les serveurs étaient en France et que le tout était administré par une petite "entité" française, à l'écoute et réactive a été également été un argument de poids. Mais j'avoue que le statut associatif n'était qu'un "plus"... C'est d'ailleurs pour cela que je suis devenu moi-aussi "simple client" quand cette possibilité nous a été offerte. C'est un de mes collègues de l'époque qui m'avait conseillé Web4All et nous n'avons jamais cessé, l'un comme l'autre, de le conseiller autour de nous. Plusieurs de nos collègues (au moins 4 ou 5 à ma connaissance) sont aussi devenus clients depuis. Je suis sûr de la sincérité de la démarche d'Aurélien et Benoit quand ils disent que ce changement de cadre juridique ne changera pas leur vision du service qui était rendu par Web4All et qui le sera encore par yulPa. Que leur dessein est de pouvoir se consacrer à cette activité plus sereinement, pas de devenir multimillionnaires ! Bien cordialement, damien/dipisoft.
  18. 3 points
    JBR69

    Meilleurs vœux 2017 / Sondage au sujet du futur de Web4all

    je suis assez surpris que des personnes se sentent flouées par le fait que Web4All n'était pas vraiment une association. Je suis hébergé ici depuis 2007 soit pratiquement depuis pratiquement le début de web4all. J'avais opté par cet hébergeur à l'époque parce que les prix étaient intéressants mais surtout car c'était un hébergeur français, transparent et très à l'écoute de ces "clients". Le côté associatif n'a pas été déterminant pour moi ; après 3 ou 4 ans quand le statut client est apparu (auparavant on était obligé d'être adhérent) j'ai cessé mon adhésion car je n'apportais rien à l'asso et au contraire ma voix lors des AG avait autant de poids que les adhérents actifs ce qui peut freiner l'évolution. Je rappelle au passage que plusieurs fois, pendant ces 10 années, Aurélien a fait appel au bénévole et j'ai l'impression que peu d'adhérents répondaient favorablement. Je confirme aussi qu'Aurelien dit depuis très longtemps que web4all n'a que le statut d'association (mais c'est vrai aussi que le terme associatif était mis en avant) Enfin sans être adhérent cela ne m'empêche pas d'essayer de faire quelques actions pour web4all afin que ces services perdurent (je fais souvent de la pub et quand les finances le permettent un petit don avec le renouvellement de mes services). tout ça pour dire que ça me choque pas ce changement et je suis même étonné que cela n'arrive que maintenant. Et tant qu'Aurelien et son équipe seront à la tête de yulpa, je suis certains que le même état d'esprit sera présent car un état d'esprit ne vient pas du statut d'une entreprise mais des personnes qui la font vivre. Jérôme
  19. 3 points
    Bonjour et meilleurs vœux à toutes et à tous, Pour ma part, va pour continuer avec "yulPa SAS" ! Aurélien et Benoit (sans parler du reste des bénévoles) ont toujours ma confiance et mon plus grand respect pour ce qu'ils ont fait avec Web4All et pour ce qu'ils feront avec yulPa. Bien cordialement, damien/dipisoft. PS.: il n'empêche que j'attends toujours le Manager v2 avec impatience !
  20. 3 points
    Bonjour, Merci tout d'abord pour vos bons voeux, et recevez les miens en retour. Ensuite, et bien Félicitations à toutes l'équipe qui sait se montrer très présente et réactive, et bonne chance dans cette nouvelle aventure. Vagussement vôtre. Eddy
  21. 3 points
    Alex586

    Meilleurs vœux 2017 / Sondage au sujet du futur de Web4all

    Bonne année à vous également ! Au risque de jeter un pavé dans la marre, ce qui m'importe c'est le maintien des tarifs, il y a quelques années, l'hébergement commençait à quelques euros.C'était très attractif. Puis pour X ou Y raisons parfaitement valable nous atteignons aujourd'hui 6€ TTC au minimum. Ça peut paraitre dérisoire 6€ par mois, mais ça fait un petit budget à l'année. Vous avez un très bon support client et êtes accessibles, c'est une grande qualité pour une association / future entreprise ! A quand les remises si on prend X mois / années d'hébergement ?
  22. 3 points
    Pour avoir cotoyé l'équipe pendant plusieurs mois, j'ai toujours été à la fois admiratif par le dévouement de l'équipe envers l'asso, mais aussi "gêné" par le côté chronophage de la chose. On va pas se cacher, une bonne partie du travail bénévole effectué était fait sur le temps de travail pro. Du coup je ne suis pas plus étonné que ça de ton choix Aurélien de démissionner de ton poste dans la fonction publique pour pouvoir réellement et "officiellement" te consacrer à plein temps sur :Yulpa. Reste à voir derrière comment financièrement tu/vous allez gérer ça mais je me doute que ça a été mûrement réfléchi. Dans tous les cas vous avez mon soutien à 100% là dessus ! NB : pour réagir au nom, c'est vraiment voulu le ":" avant Yulpa ? Perso j'ai un doute sur la nécessité et l'utilité de la chose
  23. 3 points
    Gilles59

    Meilleurs vœux 2017 / Sondage au sujet du futur de Web4all

    Bonjour à tous, J'ai toujours été ravi des services de Web4all, et je serais désespéré si Web4all venait à disparaître. Je suis donc tout à fait d'accord pour les changement prévus La seule question qui me viens à l'esprit, c'est le passage un peu radical d'un mode associatif à un statut de SAS. Je me serais plutôt attendu à quelque chose de plus "militant", comme une scoop par exemple. Ce n'est en rien une critique, simplement une question qui m'est immédiatement venu à l'esprit. J'ai travaillé comme salarié dans le monde associatif pendant 30 ans, dont 15 dans à bord de notre propre projet. Nous sommes entrain de réfléchir à de possible modification, et le modèle envisagé serait plutôt côté scoop ( enfin l'équivalent pour le secteur non marchand, j'ai mangé le nom). Il me semble que le danger potentiel est de se laisser piéger, même involontairement par la nécessite financière de grossir (ou comme toute bonne start-up efficace d'être racheté par plus gros que soi), et donc de s'éloigner de plus en plus du modèle qui est celui que nous aimons chez Web4all. Bref j'avais besoin de vous faire par de ce questionnement, sachant que pour l'instant, je suis bien décidé à soutenir votre démarche actuel. Je comprends tout à fait que le bénévolat n'est plus tenable aujourd'hui, vous avez déjà fait plus que ce que nous pouvions attendre. Très sincèrement votre Gilles Massardier
  24. 3 points
    Bonsoir, ça ne me pose aucun problème bien au contraire :-) Au début j'ai juste eu peur que vous "vendiez" web4all à une société...ouf ce n'est pas ça et les acteurs restent parfait ! Je ne fais plus partie de l'association depuis plusieurs années car je n'avais pas vraiment le temps à consacrer à votre projet mais j'espère que la majorité des adhérents actuels vous voter oui à cette évolution. Et au passage, bonne année à tous ! Jérôme
  25. 3 points
    Hello, Go bien sur ! D'ailleurs, je pensais que cela arriverait bien avant En tant que client, on ne peut y voir que du bon, puisque rien ne changera, sauf une chose très importante : le temps consacré pour nous. En effet, comme tu le dis, vous pourrez vous consacrer complètement à l'association l'entreprise et permettre donc de la faire évoluer plus rapidement. Vous connaissant, l'esprit dans lequel vous étiez, êtes, sera toujours là pour vos clients. Je travail actuellement pour une très grosse entreprise, et même si le discours officiel est de tout faire pour le client, je peux vous dire que les choix des directions ne sont pas pour y arriver. Vous faites, depuis toujours, tout pour les clients. Il ne s'en rendent pas toujours compte, et pourtant je me rappelle pas avoir déjà vu un tel engagement d'une entreprise envers ses clients. Bref, j'aurais encore beaucoup de choses à dire, mais si je devais résumer ma réponse en quelques mots, ça sera : Il était temps ! Bon courage et longue vie à vos projets ! Cordialement, Sylvain
  26. 3 points
    Très bonne nouvelle en tout cas Yulpa a un belle avenir devant lui
  27. 3 points
    ppmt

    Meilleurs vœux 2017 / Sondage au sujet du futur de Web4all

    Ca me semble la bonne solution pour pouvoir continuer l'aventure
  28. 3 points
    Yohann

    Meilleurs vœux 2017 / Sondage au sujet du futur de Web4all

    Eh bien c'est une excellente nouvelle ! Perso je resterais à fond derrière vous ! Allez Yulpa !
  29. 2 points
    JBR69

    Meilleurs vœux 2017 / Sondage au sujet du futur de Web4all

    Aurélien n'est pas un simple président élu, il a créé l'association et la gérée depuis 10 ans. Ensuite il n'a pas signalé qu'il voulait s'approprier le travail réalisé mais que si, et uniquement si, personne ne reprenait web4all, alors l'association serait dissoute et il propose que Yulpa héberge dans les mêmes conditions les ex-clients web4all. Pour continuer à faire vivre web4all, rien n'empêche une personne à se présenter pour être président de l'asso; tu es partant ? Jérôme
  30. 2 points
    Bonjour, Je suis tout à fait d'accord pour le changement de structure. J'ai pu participer à la vie de l'association en tant que membre, stagiaire et support (via les tickets), et le boulot fait par les bénévoles est tout simplement monstrueux ! Le passage en "entreprise" permettra de gérer ce travail technique à plein temps et surtout leur laisser du temps à côté pour leur vie personnelle ! J'en connais certain qui ont perdu quelques heures de leur vie à cause / grâce à l'association. Je suis de tout coeur avec cette modification, en espérant forcément, vu que je suis aussi client perso et pro, que les tarifs resteront raisonnables par rapport au service apporté (ce qui est malgré certaines personnes, toujours le cas !) Bon courage à vous tous !!
  31. 2 points
    Bonjour à tous Ravie que web4all continue son cheminement Ravie Aurélien que tu ai fait ce choix Association, entreprise .. on change de nom .. quelle importance ! dans la mesure ou tout continue à être géré professionnellement avec des prix qui ne grimpent pas plus qu'il ne le faut et un état d'esprit sympa comme j'ai toujours connu ici !! Arrivée chez web4all en début d'année 2007 attirée par ses prix attractifs, j'y suis restée, pas à cause d'une simple étiquette "association" mais parce que l'équipe de bénévoles en place a toujours gérée professionnellement son histoire, quitte à passer des nuits blanches... Je ne suis plus présente sur forum comme auparavant mais j'ai beaucoup apprécié cet esprit d'équipe que j'y trouvais.
  32. 2 points
    Merci pour les infos, j'avais bien vu pour les aspects "administratifs" mais il me semble que le côté technique n'avait pas été évoqué
  33. 2 points
    Tobard

    Meilleurs vœux 2017 / Sondage au sujet du futur de Web4all

    Pour ma part, une dernière précision : je n'ai rien contre le fait que ça devienne une société, et que les personnes puissent trouver ainsi une juste rémunération et un équilibre de vie sain, bien au contraire ! Ca ne peut d'ailleurs que profiter au service. Ce qui me gêne et qui m'interroge, c'est le passage à une SAS, une société marchande, alors que d'autres statuts (SCOP ou SCIC notamment) me semblent plus adaptés à rester dans une optique de service, plus conformes à l'esprit « associatif » mis en avant, et compatibles avec le fait qu'il existe une communauté d'utilisateurs, qui bien que distants, se sentent (il me semble) malgré tout partie prenante de l'aventure (en témoigne l'attachement qui transparaît dans tous les messages de ce fil).
  34. 2 points
    plow

    Meilleurs vœux 2017 / Sondage au sujet du futur de Web4all

    Bonjour, Étant moi-même bénévole d'une association et ayant choisi, il y a déjà cinq ans, Web4all, qui se présentait lui-même comme "hébergeur associatif", justement pour ça au départ, j'ai un peu de mal, maintenant à me faire à l'idée qu'il se transforme en entreprise. Je rejoins donc l'avis de ceux qui préféreraient un statut coopératif, qui pourrait tout à fait se faire entre ceux qui travaillent vraiment pour Web4all, les autres restant des "clients" de la coopérative en question. Mais, bien sûr, tant que je resterai un client satisfait, ce que je suis, je resterai, même si c'est avec quelques regrets
  35. 2 points
    A part la date de lancement, qui pourrait faire penser à une blague. Pas d'objection !
  36. 2 points
    Tobard

    Meilleurs vœux 2017 / Sondage au sujet du futur de Web4all

    Bonjour, Je me joins à un certain nombre de messages précédents pour réaffirmer qu'une part (sans doute importante) de votre clientèle vient précisément du fait que Web4all est un hébergeur *associatif*. Mais vous en êtes sans doute conscient puisque votre communication est largement axée là dessus. Je comprends moi aussi très bien les limites de ce statut, et les changements qui s'imposent, mais j'avoue me sentir un peu trahi. J'accueillerais ces changements avec enthousiasme si vous vous orientiez plutôt vers une SCOP ou une SCIC, permettant ainsi de garder dans l'esprit *et dans les faits* ce qui était mis en avant jusqu'ici (rendre service et non générer du profit). Quand bien même vous n'auriez pas changé de position personnellement, il faut bien admettre qu'au niveau de l'affichage, c'est un changement de cap majeur. Je suis venu chez vous parce que je recherchais ce côté associatif, en tant que personne, et aussi avec l'association que je co-préside. Je serais curieux de savoir combien d'adhérents sont arrivés pour cette même raison, et je pense qu'un sondage à ce sujet serait très instructif concernant le futur de votre clientèle. Je ne sais pas si je resterai chez Web4all ou pas, car malgré cette déception le service est irréprochable (et encore une fois bravo et merci !). Mais si j'avais à souscrire un nouvel hébergement dans les mois qui viennent, en partant de zéro, je pense que j'irai voir ailleurs, car une des raisons principales n'y est plus. Quitte à avoir affaire à une société marchande (cf définition ci-dessus), pourquoi Web4all ? Vous étiez l'hébergeur associatif au niveau des professionnels, et vous risquez de devenir une société comme les autres... Il me semble que rester sur un modèle coopératif permettrait de résoudre vos problèmes actuels, sans renier l'image que vous avez donné jusqu'ici.
  37. 2 points
    Bonjour et bonne année. Je suis venu à Web4All pour ses tarifs et pour son statut associatif. Ce second point était pour moi un acte militant, mais je m'aperçois aujourd'hui que je me trompais sur les raisons de ce statut et j'estime avoir été un peu floué sur ce point... Néanmoins je suis très satisfait du professionalisme (!) et de la proximité offerts par les bénévoles responsables de Web4All. Je ne souhaite donc pas me faire héberger par quelqu'un d'autre ("quelqu'un" désigne bien les personnes qui font tourner W4A). Je n'ai donc pas d'autre choix que d'accepter que mon compte soit basculé chez :yulPa. Même si l'esprit W4A reste, je crains qu'à la longue cet esprit change petit à petit involontairement. Mais on verra bien! L'évolution des prochaines semaines est de toute façon inéluctable si je veux conserver le confort que m'offrent les bénévoles de W4A. Je suis content qu'ils puissent envisager de travailler dans de meilleures conditions et de réaliser de vieux projets. Ils le méritent amplement !
  38. 2 points
    alexisj

    Meilleurs vœux 2017 / Sondage au sujet du futur de Web4all

    Je peux entendre vos explications et arguments ; je ne suis pas opposé en soi à une structure commerciale et d'un point de vue technique, j'ai plutôt confiance... 1. Ceci étant dit, pendant presque 10 ans, Web4All, s'est présenté comme "Web4All, l'hébergeur associatif". C'est donc avant tout comme cela que vos clients vous ont connu et sans doute pour cette raison qu'une partie de vos clients (dont je fais partie) vous ont choisi et recommandé. Je trouve un peu facile de répéter depuis quelques mois que ce n'était qu'un choix de circonstance. Même si c'est le cas, c'est un peu "limite" de retourner sa veste des années après, alors que des milliers de clients qui vous ont rejoint. Le choix du non marchand a encore du sens pour beaucoup de personnes et d'asso. 2. A plusieurs reprises sur ces forums, j'ai posé des questions et formulé des propositions pour dynamiser le coté associatif (implication des membres dans le support indirect, dans l'élaboration du wiki, implication des membres adhérents dans le fonctionnement de l'association et son orientation, demande d'information et d'actualisation sur les projets en cours, etc...), mais c'est toujours resté sans suite, mais je reste convaincu qu'il y a une place pour cela... 3. Le choix d'une autre forme que l'entreprise, comme celle de la coopérative, pourrait avoir du sens, malgré votre opinion sur le sujet (d'ailleurs, ça existe des hébergeurs coopératifs p.ex. https://ouvaton.coop/). Vous auriez pu y trouver un équilibre entre une plus grande flexibilité (par exemple via l'investissement de parts coopératives), tout en gardant une philosophie non marchande (et sans que cela ne s'oppose à un développement économique). Comme je l'ai déjà affirmé sur ces forums, je pense que balayer d'un revers de la main l'aspect associatif, c'est aussi perdre une partie de votre identité qui faisait la différence. J'aurais été très heureux que W4A se développe en ce sens. 4. En réponse à mes questions précédentes sur ce fil, vous me répondez qu'il n'est pas question pour vous, dans un premier temps, d'être salarié de la nouvelle structure. Vous avez cependant annoncé publiquement avoir démissionné de votre emploi actuel pour vous consacrer à yulPa. Pour moi, les choses ne sont toujours pas très claires. Si vous n'envisagez pas d'être salarié de yulPa, vous entendez pouvoir être rémunéré à la prestation? Ou continuer à travailler bénévolement? Une part de la réponse est, j'en conviens, d'ordre privé, mais à moins d'avoir d'autres sources de revenus, la situation ne parait ni confortable ni durable. Comment éviter que votre situation (financière) personnelle n'interfère avec le développement de la société, en particulier si vous ne dégagez pas rapidement des bénéfices permettant une rémunération correcte (et plus que légitime)? Du point de vue des clients, ne pourrait-on pas y voir un risque de stabilité, de fragilisation, voir un risque financier?
  39. 2 points
    J'ai d'abord été attiré par web4all pour des raisons techniques et le fait que ce soit une structure associative me plaisait. Dans la mesure du possible, je préfère toujours privilégier une structure locale || petite || indépendante composée de gens qui mettent en œuvre leurs compétences. Pour avoir vu le fonctionnement de l'asso de l'autre coté du miroir, constaté le travail nécessaire à maintenir une infrastructure et les services proposés, je n'imagine pas aller voir un autre hébergeur associatif. Je comprends l'intérêt de ce genre d'associations, mais ce n'est pas réaliste sur du long terme. Ou alors je dois admettre que le service ne soit pas à la hauteur de celui d'une société. Web4all a toujours eu un comportement de pro, une transparence digne d'une centrale nucléaire, et fourni un service éloigné du lowcost tout en restant compétitif sur ses tarifs. Aussi, je comprends le changement de forme et l'évolution en entreprise. Plutôt que de payer une pyramide hiérarchique de managers et marketeux qui sont loin de répondre directement et simplement à un besoin technique, :YulPa est le genre d'entreprise chez qui j'ai envie d'être client. (Pour tout forumeur/client qui ne croirait pas en mon objectivité car je suis membre du groupe d'appui, ma boite à MP vous est grande ouverte )
  40. 2 points
    Bonjour, nous refusons de partir sur un modèle coopératif, tout simplement car depuis 10 ans ce ne sont pas les adhérents qui travaillent pour l'association mais une poignée de personnes. Le statut a beau être associatif, comme je l'ai toujours dit il n'en a que le statut, pas le fonctionnement. Les modèles que vous décrivez, @Gilles59 @cywern @philnomade sont très bien dans un cadre où tous les membres sont participants. Cela n'est pas et n'a jamais été le cas de Web4all. En dehors des personnes qui sont passées dans l'équipe, personne n'a fait quoi que ce soit pour Web4all. Pourquoi aujourd'hui ces gens devraient être inclu dans le projet ? Nous avons toujours refusé de prendre un salarié en tant qu'association car cela n'aurait pas été équitable vis à vis des bénévoles. Comment expliquer à un bénévole qui fait 8 heures de travail par jour au minimum, gratuitement pour l'asso, qu'une autre personne travaillera moins tout en étant payée ? Je ne reviendrais pas sur le modèle associatif et notre vision là dessus, sujet mainte fois abordée ici. je l'ai déjà dis à de nombreuses reprises Web4all n'a d'associatif que son statut. Le fonctionnement en interne n'a jamais été celui d'une asso. Et les contraintes budgétaires et d'imposition ne sont pas celles d'une association standard. Nous sommes soumis aux mêmes impôts qu'une PME. Avec les mêmes obligations. Je ne vois pas comment vous pouvez dire que l'esprit d'une structure est définit par sa forme légale. Car si vous pensez cela, sachez que l'esprit de Web4all n'ayant jamais été associatif, il serait compliqué de dire que son esprit est associatif juste de par sa forme... L'esprit d'une structure c'est celle que les gens qui la composent, quelque soit leur position, veulent donner à la structure, c'est tout. Juste comme ça, vous le voyez où l'esprit collaboratif, social et solidaire chez Web4all ? Qui fait quoi pour confirmer cela ?
  41. 2 points
    yulPa : YUL : code de l'aéroport de Montréal (Canada) ; PA : PAR = code de Paris pour CDG+ORY, on a retiré le R YULP trouvé initialement faisait trop yelp, donc on a fais un mix... yulp ; yulpar => yulPa J'ai quitté mon job pour yulPa Merci à tous pour ces premiers messages
  42. 2 points
    Bonsoir pas de souci pour continuer l'aventure avec vous amitiés François
  43. 2 points
    Il l'a vraiment fait ? Non, j'ai dû mal lire hein ?
  44. 1 point
    Nous mettons à jours les répartiteurs de charge (LB) pour la partie mutualisé. Pas d'impact à prévoir. Voir l'intégralité de l'article
  45. 1 point
    La plate-forme HTTP1 va être mise à jour. Tous les pools HTTP1 vont être mise à jour à tours de rôle. Pas de coupure ou d'indisponibilité à prévoir. Voir l'intégralité de l'article
  46. 1 point
    Tobard

    Meilleurs vœux 2017 / Sondage au sujet du futur de Web4all

    Cela va même plus loin : certains aiment en effet ce statut, mais pour d'autres c'est ce qui les a décidé. Autrement dit, dans le contexte à venir, il ne feraient pas partie de la clientèle. D'où la question que j'aimerais poser : Combien de personnes (physiques ou morales) jugent que le statut associatif de Web4all a été déterminant dans leur souscription ? (Les adhésions sont un niveau d'implication supplémentaire qui se rapprocherait plus d'éventuels sociétaires, et qui n'est pas un bon indicateur pour la question posée à mon sens.)
  47. 1 point
    alexisj

    Meilleurs vœux 2017 / Sondage au sujet du futur de Web4all

    Je suis moi-même employé dans le non-marchand, dans une association. "Non marchand" ne veut pas dire qu'on ne peut pas avoir d'activité économique, générer des profits, payer des taxes et impôts, ou rémunérer des personnes ; cela signifie que ces profits (ou la rémunération d'actionnaires) n'est pas une fin en soit (alors que c'est le cas d'une SA). Le choix d'une structure associative ou d'une forme coopérative permet juridiquement d'encadrer une activité économique dont la fin est autre que le profit. L'expression "retourner sa veste" est peut-être trop forte, mais restons factuel : pendant près de 10 ans et ce, jusqu'à quelques mois, Web4All était présenté à tous comme "Web4All, l'hébergeur associatif". C'était sous votre logo, votre page d'accueil, sur tout vos documents. Récapitulons. Donc yulPa est une société créée en parallèle de W4A, W4A ne devient pas yulPa... mais W4A sera abandonnée par les membres bénévoles qui la compose, yulPa proposera de rependre les clients de W4A sauf si les membres adhérents (autrement dit, l'Assemblée Générale) s'y oppose ; dans ce cas "libre à chacun de continuer Web4all" (vous voulez dire, sans vous, avec les autres bénévoles? Ou alors qu'individuellement, chaque client sera invité à migrer ou non chez yulPa?). Malgré tout, le succès de yulPa dépend entièrement de la migration des clients de W4A vers yulPa... Navré, mais à ce stade, avec les informations dont on dispose, tout ne me parait pas clair.
  48. 1 point
    Pas de problèmes, une bonne chose.
  49. 1 point
    Fd_C

    Le SSL sera gratuit d'ici 2015

    Je n'avais jamais pris le temps de regarder la vidéo de la soirée. Bravo pour tout ce qui a été fait et ce qui va arriver. Et une très bonne année à vous en passant Tous mes vœux de réussite dans ce nouveau projet vous accompagnent
  50. 1 point
    denisot

    [Blog] Internet et le SPAM : welcome to SpamExperts

    Bonjour. Je ne sais pas si c'est ici l'endroit approprié pour faire un retour d'expérience, mais c'est très positif de mon côté, avec beaucoup moins de SPAMs. J'avais pour habitude d'aller tous les jours vérifier les SPAMs car j'y trouvais régulièrement des messages qui n'étaient pas des SPAMs, mais depuis le changement il y a tellement moins de SPAMs que c'est beaucoup moins lourd à faire. En espérant que ces "faux positifs" ne soient pas triés en amont de ma boîte... Merci à vous. Denis