Aurélien PONCINI

Conseil d'Administration
  • Compteur de contenus

    9 380
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Days Won

    138

Aurélien PONCINI last won the day on January 27

Aurélien PONCINI had the most liked content!

2 abonnés

À propos de Aurélien PONCINI

  • Rang
    Président Web4all
  • Date de naissance 21/05/1982

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.web4all.fr
  • ICQ
    0
  • Skype
    AurelienPONCINI

Profile Information

  • Gender
    Male
  • Location
    PARIS

Visiteurs récents du profil

117 889 visualisations du profil
  1. Bonsoir, cela n'est pas possible nous n'avons pas la main là dessus pour la partie mail sortants.
  2. Bonsoir, pour le moment ce n'est pas prévu. Beaucoup de serveurs seront refait pour la migration début avril donc on ne se lance pas dans des modifications d'ici là.
  3. Bonjour, actuellement ce n'est pas du tout d'actualité. Il faudra le prévoir mais c'est loin d'être une priorité pour le moment
  4. Y'a pas à dire, magnifique le côté associatif chez Web4all... Nombre total d'enregistrements 203 Nombre total sans code unique 0 Nombre total d'invitation(s) envoyée(s) 203 Nombre total de désinscriptions 1 Nombre total de sortie sur quota 0 Nombre total de questionnaire(s) terminé(s) 99
  5. Le SSL est dispo, suffit de le demander on en met en place gratuitement pour ceux qui en ont besoin en attendant la v2 de iWal Pour les autres membres de l'équipe la seule solution sera l'auto-entrepreneuriat vu qu'ils ont tous un job à côté / études. Et si un jour on peut les embaucher, et qu'ils le souhaitent bah ce sera un autre statut et ce serait super
  6. Web4all héberge des VM dont le nom est en yulpa.io Les services sur ces VM sont pour les clients Web4all et tout est en web4all, seul le nom DNS est en yulpa. La VM est sur l'infra web4all, géré par Web4all, et web4all facture ce qui est utilisé dedans. yulPa n'existant pas encore il n'y a rien de yulPa en dehors du nom. Pourquoi faire ainsi, car nous devions déployer des VM sur certains besoins, comme là le système anti-spam. Soit nous le déployons de suite en yulPa, soit on le déploi en web4all pour deux mois pour le redéployer en yulPa.io Sachant qu'il y a des frais d'installation et que nous cela représente à chaque fois du travail il a été décidé par l'équipe et sans avis des adhérents qui n'ont pas leur mot à dire là dessus, de mettre de suite le nom en yulPa. Cela n'a jamais gêné personne que des VM soient en w4a.fr, en w4p.fr, en web4pro.fr en fonction des besoins. A l'heure actuelle, yulPa n'existant pas, il n'y aucune diffénrence entre yulpa.io, web4pro.fr ou w4p.fr Il n'y a aucun conflit d'intérêt donc vu qu'il n'y a aucune facturation. Mais tant qu'on est là dessus, j'en profite, si yulPa reprend les activités de Web4all, il y aura aussi des contrats à reprendre. Deux solutions : on veut éviter tout ce qui pourrait être qualifié à tort de conflit d'intérêt comme vous le faites dans votre message : yulPa signe de nouveaux contrats et web4all se débrouille. Dans ce cas on ne peut pas reprendre les activités ; on accepte que yulPa signe des contrats en reprise afin que web4all ne se retrouve pas à devoir gérer des fins de contrats et à payer des indemnités anticipés et dans ce cas si yulPa paye un contrat utilisé par web4all à 100% alors yulPa refacturera le montant à Web4all. PS : je sais bien que tout ceux s'exprimant au sujet de ce projet, meme s'ils émettent des critiques ne sont pas pour autant contre. Mais je vais être sincère, perso à chaque fois que je passe sur ce post je suis dégouté. J'ai juste l'impression qu'on considère qu'on spoile le travail de personnes, le bien d'une structure et qu'on nous voit comme des personnes qui recherchons le profit avant tout et qui se moquent des clients. Et donc perso moi qui ne voulait lâcher Web4all pour rien, au point de vouloir en garder le nom (impossible pour éviter toutes ces critiques en puissance 100) moi qui voulait garder Web4all en // de yulPa (impossible niveau charge de travail ET impossible légalement pour éviter justement les conflits d'intérêt), et bien maintenant j'ai presque envie de dire ciao les gars débrouillez vous et montez donc votre SCOP. Après tout vous êtes peut-être dans le vrai (ce n'est pas ironique) mais dans ce cas j'en ai assez de ces questions après avoir donné 10 heures par jour pendant 11 ans de ma vie bénévolement à Web4all. Donc la suite ce sera très certainement que Web4all, qu'on voulait maintenir pour le côté historique (et pas pour le côté financier, ca nous change rien) et affectif, bah on va pas le garder comme ça cela évitera toute polémique. PS 2 : @ncoinfo vous n'avez donc rien compris. On pars pas avec Web4all on indique qu'on va démissionner et que plus personne ne gérera Web4all. Donc soit Web4all ferme et terminé on en parle plus, soit yulPa reprend les clients. On lance donc un appel pour savoir si des gens veulent reprendre, pour le moment 0, mais vu votre message j'attends donc votre candidature et dossier pour reprendre Web4all à votre charge plutôt que de nous traiter de voleurs. PS 3, juste pour le fun car faut pas abuser non plus : on s'approprie pas le travail réalisé, c'est nous qui l'avons réalisé.
  7. Bonjour, oui en effet mais si cela peut rassurer pour le moment web4all gère yulPa, ce qui veut dire que les serveurs sont bien des VM web4all, seul le FQDN est en yulPa
  8. Vous êtes sérieux là ? Sincèrement je suis partagé quand je lis certains entre éclater de rire et me demander comment vous pouvez penser de telles choses. Faire rentrer les adhérents au capital ? Et pour quelle raison ? SI vous souhaitez rentrer au capital sous prétexte que Web4all c'est vous tous, c'est pas compliqué hein, comme proposé, vous pouvez reprendre la structure. Les augmentations tarifaires grâce aux adhérents ? Web4all c'est 203 adhérents pour 2500 clients actifs ! Alors on parle toujours d'une association ou la part associative est primordiale ? Donc les décisions qui sont prises sont vis à vis de l'ensemble et non vis à vis des adhérents. Et je ne parle meme pas des AG où on a du mal à avoir 50 personnes ! Alors le côté associatif.... Spoliation ? C'est vrai, on devrait partir de Web4all et vous laisser sans personne ? Rémunérer des bénévoles ? Alors ce ne sera plus des bénévoles. Et en étant au CA on a pas le droit... Et pour ma part quelque soit ma position dans Web4all je n'aurais pas eu le droit d'être rémunéré.
  9. @plow les factures ne seront pas importés dans iWal donc il faudra les exporter avant, nous en feront un export qu'il sera possible de demander en cas d'oubli mais comme yulPa est une nouvelle structure sans rapport avec Web4all, nous n'avons pas à reprendre les données de comptabilité. Gagnant de l'histoire ? Vraiment ? On est pas perdant mais de là dire gagnant... on s'engage aussi à reprendre l'existant avec toutes les contraintes liés au niveau technique et tarifaire... Si on ne demande pas de participation c'est parce que l'on sait très bien que cela passerait mal vis à vis des clients, mais yulPa est clairement perdant niveau finance puisque Web4all ne va pas reverser l'équivalent de ce qui a été payé...
  10. C'est juste que on a pris le temps de dire et répéter ici toutes les réponses à ces questions. Il y a par contre deux choses que nous avons oublié de préciser car cela nous parraissait tellement évidant que j'ai oublié de le mettre dans le vote, mais je ferais une com' avec toutes les infos après le vote, c'est : il n'est pas prévu de modifier les tarifs ; la politique en matière de respect des données et de la vie privé sera la même que celle de Web4all : pas d'utilisation des données des clients à des fins commerciales ou autres Concernant la transition, je sais que je me répète mais si cela ne se passe pas comme lors d'une fusion / reprise (comme nous l'avions fais avec EG-Hosting) c'est tout simplement car il ne s'agit pas de cela, il s'agit d'une dissolution. Les adhérents de Web4all sont consultés uniquement pour la dissolution, là c'est un vote de pré-dissolution que nous n'avons aucune obligation de réaliser, nous aurions pu attendre le dernier moment et dire, web4all c'est terminé. Cela ne nous semnlait pas correct c'est pourquoi nous avons organisé dès à présent ce vote. Mais les adhérents de Web4all n'ont pas leur mot à dire sur le prévisionnel budgétaire, ils ne sont pas "associés" à ce projet contrairement aux adhérents dans web4all. Je ne pense pas que vous soyez contre, mais c'est juste qu'on ne se comprends pas, vous continuer à percevoir cela comme une fusion / changement de statut alors que je le dis depuis le début, Web4all sera mort et yulPa est une nouvelle entité qui ne fait que reprendre la clientèle en le faisant gratuitement. Nous avons décidé cela car nous sommes attachés à Web4all et ses clients mais nous aurions pu dire, "On arrête, débrouillez vous avec Web4all, nous on créé yulPa, si vous voulez venir, c'est tant d'euros." Mais ce n'est pas notre mentalité. Pour la sécurisation de cette transition, je suis Président de Web4all, je serais Président de yulPa. Un seul autre associé, @Benoit Georgelin qui est déjà au CA de Web4all. Côté juridique, il faut se reporter à ce que je viens de dire à la ligne du dessus, ce n'est pas une transition donc il n'y a pas d'accord entre les parties.
  11. Ok @alexisj je vais pas prendre le temps de répondre à tout en détail car ça me pèse sérieusement. Pas de trace sur infogreffe car la société est en cours de création. Pas de business plan car cela ne vous regarde absolument pas et n'a pas vocation à etre public. Je le répète mais Web4all si cela est voté, meurt. On continue pas. On reprend juste les clients. Ceux qui veulent pas se retrouveront alors avec une fin de contrat. Maintenant libre a vous de reprendre l'activité si cela vous dit. Personne ne vous en empêche. Pour nous Web4all c'est terminé. La page de tourne. Fin.
  12. Bonjour, pour information voici le message envoyé hier aux adhérents : Listes des questions :
  13. C'est compliqué de répondre à cela :/ Si on part du principe que la dissolution est refusé alors la clientèle restera chez Web4all. yulPa pourra alors proposer une reprise aux clients de Web4all mais il faudrait que Web4all accepte cela ce qui serait surprenant vu que Web4all continuerait. Mais si cela venait à se produire on fera tout pour aider ceux qui veulent nous suivre à le faire
  14. C'est compliqué de trouver un nom, entre les marques existantes, les domaines non disponible... et forcément cela ne peut pas plaire à tout le monde. Personnellement il m'aura fallu du temps pour me faire à l'idée de ce changement, j'ai un fort attachement à Web4all après ces dix années Je pense que le scénario le plus probable sera que l'AGE accepte la dissolution de Web4all, je vois mal comment une équipe pourrait reprendre l'existant.
  15. Il y a une chose que nous avons oublié de préciser. Nous avions envisager de conserver Web4all en parallèle de yulPa. Mais si nous voulions que Web4all puisse utiliser les services de yulPa il aurait fallu que nous quittions Web4all dans tous les cas. Nous n'aurions pas eu le droit de rester au CA.